C est parti pour la convention programmatique du pg

Les liens tisse au pg la Essonne-Guadeloupe
Les liens tisser au pg la Essonne-Guadeloupe

Aujourd’hui première journée de convention programmatique. La matinée de travail est introduite par Didier Théveniau rappelant le but de nos 2 jours de débat.

Après une présentation claire du processus de débat et de vote, nous commençons par la partie écologique du programme,  comme pour les autres parties, c’est un travail de plusieurs mois où années dont nous débattons.

Dès le premier amendement débattu on peut sentir une volonté de s’emparer totalement des débats avec parfois des positions surprenantes, mais qui auront le mérite d’avoir été tranchées.

Le second amendement mis au vote est un indicateur de la bonne santé de notre parti en matière de débat. Alors que les 2 coordinateurs nationaux du parti sont pour  la grande majorité, 60 % des camarades ont voté contre. Pour ceux qui pensait que notre convention était une chambre d’enregistrement voila une belle preuve de notre capacité à débattre librement.

Pendant note convention programmatique nous mettons des points en valeurs, la première « mise en valeur  » porte sur la laïcité.

Moment émouvant
Moment émouvant

Notre après midi débute par un moment d’émotion,  un texte très émouvant  lu par Alexis David pour rendre hommage à notre camarade Laurent Dupré de Franche comté qui nous a quitté subitement.

Cette journée nous montre bien le côté humain de la vie d un parti politique. Elle est faite de rencontres parfois magnifiques et de moments très douloureux comme la perte de ceux que nous côtoyons.

De nouveaux nous retournons en ruches pour trois débats autour d’amendements importants.

Puis retour en plénière où Martine Billard fait une seconde »mise en valeurs » autour de l’intérêt d’un service public de l’énergie.

La suite de la plénière  concernée, le retour des ruches, les débats furent extrêmement riches et les débats continuent avant le vote des amendements sur les sujets concernés.

Un des votes voit l’amendement coupé en 2 suite aux débats.

3ème « mise en valeur » de la journée  » la surexploitation des travailleurs  indépendants » par Danielle Simmonet.

Fin d’une belle et émouvante journée on se retrouve demain pour la fin de cette convention

Laisser un commentaire