Une campagne vivante et active 1

La  campagne pour  les élections européennes a suivi de bien près celle des municipales. Pas simple d’enchaîner , c’est la raison pour laquelle nous avons démarré en douceur le 10 avril par la projection du film « le Spleen Européen à Corbeil-Essonnes . Cette petite soirée nous avait alors permis de nous retrouver et de faire une sorte de petite préparation à la campagne. Continue reading Une campagne vivante et active 1

REFONDER l’EUROPE – L’HUMAIN d’ABORD : est-ce possible ?


REFONDER l’EUROPE – L’HUMAIN d’ABORD : est-ce

possible ?

Avons-nous la possibilité, la force, les idées pour changer l’Europe ?
Quel est le sens des élections européennes du 25 mai pour celles et ceux qui refusent les politiques d’austérité ?

Discutons-en !
Réunion publique à EVRY
Lundi 19 mai – 20h30
Salle Bexley, rue Montespan
Avec : Continue reading REFONDER l’EUROPE – L’HUMAIN d’ABORD : est-ce possible ?

Conseil d’agglomération Seine Essonne, quel manque de respect pour les femmes

Hier soir à 19h avait lieu la première séance du conseil d’agglomération de communauté d’agglomération Seine Essonne (CASE), dîte séance d’installation.

Il s’agissait du  premier conseil d’agglomération depuis les élections municipales et depuis la nouvelle loi électorale.

Ne changeant pas mes habitudes j’étais dans le public. Un public un peu plus nombreux que d’habitude, confiné dans un espace plus que réduit. Et cette soirée fut quelque peu caricaturale.

Grâce à la nouvelle loi, ce conseil est presque paritaire en nombre, 24 hommes et 21 femmes. Cet écart étant dû au nombre de tête de liste masculine lors des élections municipales.

Jusqu’au vote pour élire le Président de l’agglomération tout semblait normal, même si quelques visages paraissaient plus crispés que d’habitude.  Une seule candidature pour le poste de président est annoncée :  Jean-Pierre Bechter.  Sans surprise il est donc élu , mais il y a plus de bulletins blancs et nuls que ce qui semblait prévisible ( 31 pour, 13 blancs,1 nul). Continue reading Conseil d’agglomération Seine Essonne, quel manque de respect pour les femmes