16 juillet 2024

Corbeil-Essonnes, Le conseil d’Etat devra se prononcer

Jean-Pierre Bechter a déposé un recours devant le conseil d’État. Il a attendu pour cela la fin du délai d’un mois prévu par la loi. Si le conseil d’Etat confirme l’annulation prononcée par le tribunal administratif le 26 mars, cela permettra à Serge Dassault et Bruno Piriou  d’être de nouveau éligibles. Ce qui laisse envisager un nouveau duel entre les deux hommes.

Le tribunal, rappelons le, a prononcé cette annulation en se basant sur le bulletin de vote de Jean-Pierre Bechter, stipulant que cela suffisait, et qu’il était donc inutile de se pencher sur les autres griefs déposés dans les deux recours de M Nouaille et du duo Carlos Da Silva- Jacques Picard. Le grief du bulletin, signalons le, figurait dans les deux recours précités. Sur ce bulletin,  dans la fonction de Jean-Pierre Bechter (secrétaire de la fondation Serge Dassault), se trouve  le nom de l’ancien maire, ce qui est de nature selon le tribunal a faussé le vote, vu le faible écart de voix (27).

Le feuilleton Corbeil-essonnois se poursuit donc, nous devrons attendre encore quelques mois pour savoir si les corbeil-e devront retourner aux urnes.

 

Une réflexion sur « Corbeil-Essonnes, Le conseil d’Etat devra se prononcer »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.