4 octobre 2023

Conseil d’agglomération Seine Essonne, quel manque de respect pour les femmes

Hier soir à 19h avait lieu la première séance du conseil d’agglomération de communauté d’agglomération Seine Essonne (CASE), dîte séance d’installation.

Il s’agissait du  premier conseil d’agglomération depuis les élections municipales et depuis la nouvelle loi électorale.

Ne changeant pas mes habitudes j’étais dans le public. Un public un peu plus nombreux que d’habitude, confiné dans un espace plus que réduit. Et cette soirée fut quelque peu caricaturale.

Grâce à la nouvelle loi, ce conseil est presque paritaire en nombre, 24 hommes et 21 femmes. Cet écart étant dû au nombre de tête de liste masculine lors des élections municipales.

Jusqu’au vote pour élire le Président de l’agglomération tout semblait normal, même si quelques visages paraissaient plus crispés que d’habitude.  Une seule candidature pour le poste de président est annoncée :  Jean-Pierre Bechter.  Sans surprise il est donc élu , mais il y a plus de bulletins blancs et nuls que ce qui semblait prévisible ( 31 pour, 13 blancs,1 nul).

Le comptes sont vite faits et pour Monsieur Bechter aussi  , il demande une suspension de séance et s’éclipse avec certains membres de l’assemblée .

Tous le monde remarque alors que les représentants de deux communes sur les 5 que compte l’agglomération n’ont pas été convié à cette discussion , il s’agit de Soisy-sur- Seine et d’Etiolles villes dont les représentants sont considérés comme les auteurs des bulletins blancs et nuls. Pour rappel on vote à bulletins secrets dans ce type d’exercice.

Les votes de désignation des Vices-présidents vont nous confirmer le mécontentement de Jean-Pierre Bechter, alors que jusqu’ici l’agglomération Seine Essonne fonctionnait dans la collégialité entre les communes, la liste ci-dessous parlera d’elle même pour démontrer que cette période est finie.

1 er Vice-président :  François Gros, Maire du Coudray-Montceaux

2 ème Vice-président : Yann Petel , Maire de Saint-Germain les Corbeil

3 ème Vice-président : Jean-Michel Fritz, adjoint au maire de Corbeil-Essonnes

4 ème Vice-président : Michel Bernard du Coudray-Montceaux

5 ème Vice-président : Philippe  Rouger, adjoint de Saint-Germain les Corbeil

6 ème Vice-président : Sylvain Dantu, adjoint au maire de Corbeil-Essonnes

7 ème Vice-président : Jean-François Bayle, adjoint au maire de Corbeil-Essonnes

8 ème Vice-président : Jacques Beaudet, Coudray-Montceaux

9 ème Vice-président: Rédanga Ngaibona, adjoint au maire de Corbeil-Essonnes

10 ème Vice présidente : la 1ere femme P Vandehende, conseillère municipale de Corbeil-Essonnes

11 éme Vice-président : Jean Bedu, conseiller municipal de Corbeil-Essonnes

12 ème Vice présidente : Aline Badier, adjointe au maire de Saint-Germain les corbeil

13 ème Vice présidente : Frédérique Garcia, adjointe au maire de Corbeil-Essonnes

Le constat est clair, deux communes n’ont aucun Vice-président, et étonnement les deux dont les bulletins secrets ne correspondaient pas aux attentes du président.  Affaire à suivre…

Autre constat concernant cette liste. Durant toute la soirée, dans le public, nous demandions régulièrement:  « où sont les femmes ».

En effet, elles ne sont que 3 sur 13, et toutes reléguées dans les dernières positions. Alors là, je dis à ceux qui disent faut pas imposer par la loi, regarder  ce qui se passe dès que l’on n’oblige pas. Ces messieurs bien trop avides de « pouvoir », ou alors, vu le nombre de ceux qui cumulent adjoint dans leur mairie et Vice président, avides « d’indemnité », se réservent les places.  Je rappelle juste que discriminer les femmes c’est discriminer  plus de la moitié de l’humanité .

Hier soir, les mots qui me venaient en tête en assistant à ce triste spectacle, c’est : rétrograde,  caricaturale,  sexiste, honte …..

Hier soir,  j’ai même écrit cette agglomération mérite d’être rayée de la carte .

Après cette mascarade désolante ce matin j’ai deux choses à ajouter :  » Qu’ils s’en aillent tous ! » et

Maintenant ça suffit!

 

2 réflexions sur « Conseil d’agglomération Seine Essonne, quel manque de respect pour les femmes »

  1. Pascale,

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sut ton ticket mais j’aimerai que tu ais la même virulence envers les femmes voilées quand on sait qu’un nombre non négligeable de femmes sont contraintes !!

    Là bizarement on entend jamais le front de gauche…

    Filou91

    1. Virulence envers les femmes voilées …Je m’exprimerai plutôt contre le patriarcat dans les religions.
      Car réfléchissons un peu, les textes religieux qui servent de règles aux religions quelles qu’elles soient
      sont des textes écrits par des hommes, à l’avantage des hommes.
      Donc si je considère que ces contraintes faites aux femmes par des décisions prises par des hommes sont une atteinte aux droits des femmes, je ne tournerai pas ma critique envers les femmes, à mes yeux victimes une fois de plus de la domination masculine dans notre société et hyper développée dans les religions , mais vers ceux qui créent ces discriminations et ces contraintes en direction des seules femmes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.