Collège Chantemerle, professeurs et parents unis pour le bien des enfants

Depuis plusieurs jours les parents et enseignants du collège Chantemerle à Corbeil-Essonnes sont en colère, professeurs en grève, rassemblement, ils mettent tout en oeuvre pour être entendu par l’éducation Nationale .

Mercredi soir,  avec mes camarades du Front de Gauche , Bruno Piriou et Ulysse Rabaté, tous deux élus de Corbeil-Essonnes , nous sommes allés les rencontrer et les soutenir devant l’inspection académique où ils se rassemblaient pour se faire entendre.

Leurs revendications semblent si naturelles qu’il est incompréhensible qu’elles ne soient pas entendues.

Les absences de professeurs non remplacés, qui créent un retard dans l’apprentissage, sont si importantes qu’il faut que des mesures soient prises pour redonner aux enfants leurs droits à un apprentissage de qualité. Les problèmes de disciplines non résolus polluent la vie des professeurs et des élèves , il faut que ce problème soit réglé et rapidement, il en va de l’avenir de nombreux enfants.

Tous ces problèmes ont des racines et il n’est pas dans ma nature de pratiquer la langue de bois , aussi quand l’incendiaire veut devenir pompier, là, je me dois de replacer cette lutte dans un contexte plus large. En effet Monsieur le suppléant député a décidé dans un courrier de demander à l’Education Nationale de répondre aux revendications de ce collège. Certes, je suis satisfaite de cette demande, mais je ne souhaiterais pas assister à un fonctionnement à la carte dans l’Education Nationale.

Alors, quelles origines aux soucis rencontrés à Chantemerle. Absences de professeurs non remplacés , la règle en terme de remplacement est telle que ce problème ne peut que se produire dès qu’un professeur est malade ( ce qui arrive à tout être humain) . Incivilités, pour avoir discuté avec des parents ou des enseignants , force est de constater qu’elles apparaissent souvent lorsque l’on met de jeunes professeurs en situation d’échec. En effet , lorsque les gouvernements successifs réduisent les effectifs et la formation cela pose de gros problèmes . Des professeurs non formés et inexpérimentés sont envoyés dans des classes et leurs fragilités de débutants sont souvent ressenties par quelques élèves qui en profitent pour mettre la pagaille.

Alors Monsieur le député Carlos Da Silva , si j’apprécie votre intervention sur ce dossier, je vous demande de réagir quand aux attaques subies par l’Education Nationale ces dernières années . Agissez à l’Assemblée Nationale pour que les collégiens et professeurs de notre pays n’aient pas à vivre ces situations gravissimes. Dans ce domaine comme dans d’autres les pansements ne suffiront pas , il faut rendre les moyens de fonctionner à l’Education Nationale , c’est indispensable pour que l’école de la République puisse continuer de défendre ses valeurs , Liberté , Egalité et Fraternité .

Les professeurs et parents de Chantemerle doivent voir leurs justes revendications entendues , mais vous vous devez d’intervenir Monsieur le député afin que se mette en place une politique vis à vis des collèges  dignes de ce qu’un pays républicain doit offrir à ceux qui sont son avenir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.