Pour que vive la démocratie

DSC_8433Quel week end , je commencerai par la votation citoyenne pour la défense des services publics menacés de privatisation par délégation de service public. A ce sujet je vous invite à lire le communiqué du Collectif de l’agglomération qui organisait cette votation,  ci dessous :

800 personnes se prononcent contre

La privatisation du Théâtre, du Stade nautique et du cinéma Arcel à Corbeil-Essonnes.

 Les 14, 15 et 16 novembre derniers, le collectif  pour la défense des services publics sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Seine-Essonne a organisé une grande votation citoyenne pour que les habitants de l’agglomération se prononcent sur la privatisation du Théâtre, du Stade nautique, et du cinéma Arcel.

A Corbeil-Essonnes, au Coudray-Montceaux, à Etiolles,  à Saint-Germain-les-Corbeil et Soisy-sur-Seine, et même à Villabé, la tenue de 25 bureaux de vote au total aura permis la participation de plusieurs centaines de personnes à ce scrutin citoyen. Sur 791 votes exprimés : 770 se sont prononcés contre (97,3%), 5 pour (0,63%), 16 blancs (2,02%).

Décidée lors d’une grande réunion publique à la Papeterie le 14 octobre dernier, cette démarche inédite a rassemblé des militants de toute la gauche Corbeil-Essonnoise, mais aussi de nombreux citoyens attachés au service public et à ses institutions auxquelles les habitants du territoire sont attachées.

A travers leur bulletin de vote, les habitants ont massivement affirmé qu’ « un théâtre, une piscine ou un cinéma sont utiles et constituent des services publics de proximité. Ils ne peuvent pas être considérés du seul point de vue de la gestion comptable ».

Le collectif  pour la défense des services publics sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Seine-Essonne donne rendez-vous au prochain Conseil Communautaire, ce jeudi 20 novembre, au 22 rue de Milly au Coudray-Montceaux.

DSC_8280J’ai aussi ce week end participé à   la marche pour une alternative à l’austérité. Le nombre d’organisations qui appelaient à cette marche était exceptionnel. Pour la 1ere fois unies dans la rue pour dire non à la politique du gouvernement Hollande-Valls .

Cette marche, ou plutôt ces marches, puisque dans toute la France avaient lieu au même moment des marches dans les plus grandes villes, ont rassemblé 30 000 personnes à Paris et 100 000 dans tout le pays , une belle participation et la présence du soleil sur la capitale, fait rare ces derniers jours.

IMG_0752Dans ces périodes difficiles pour beaucoup , où les conflits sociaux se multiplient et où dès le 10 du mois les gens ont du mal à boucler leur budget, lutter tous ensemble , marcher dans la bonne humeur avec mes camarades fait beaucoup de bien.

Je tiens particulièrement à saluer mes camarades du secteur entreprises et luttes sociales , présents partout pour conseiller , soutenir et aider les salariés dans les conflits. Je salue Philippe Juraver le secrétaire national de ce secteur et l’infatigable Jean-Paul Renoux responsable de la commission, qui se déplacent dans toute la France dès que cela leur est possible. Nous étions tous sur cette marche et la photo le montre c’est une équipe qui marche.

Je ne peux finir sans aborder un sujet qui est symbolique des dérives de notre démocratie. Les dernières révélations sur le « système Dassault » , dernières révélations, une phrase qui est souvent revenue tant régulièrement la presse se fait écho de ce qu’elle découvre. Les sommes dont on nous parle aujourd’hui sont hallucinantes et les faits racontés écœurants , tant ils détruisent le sens même de la démocratie dans cette commune . Ils sont choquants face aux difficultés rencontrées par le plus grand nombre. Le capitalisme qui pousse à posséder et met les humains en concurrence est ici illustré dans les faits. On se croirait aux temps féodaux lorsque les seigneurs se croyaient tout permis sur leurs sujets.

Nous souhaitons que la justice puisse faire son travail et cela le plus rapidement possible. Nous voudrions voir notre ville sous un autre jour que celui dont la presse nous parle trop souvent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.