Non au Parking payant à l’hopital sud francilien

 CPlXlFfWUAAgnZsAlertés par les syndicats de l’hôpital Sud Francilien sur la volonté du directeur de rendre payant les parkings,  avec des élus d’autres villes , Bruno Piriou et moi-même nous sommes rendus aux deux rassemblements organisés cette semaine contre cette mesure. Suite aux échanges avec les usagers et les personnels, nous avons voulu proposer une motion au conseil Municipal mais Monsieur Fritz qui menait les débats a refusé. Pour lui ce sujet n’est pas d’ordre municipal. Nous lui avons rappelé l’impact sur la vie des corbeil-essonnois.12042880_10207810758009846_2675156699154611397_n

Vous trouverez ci dessous le texte de la motion que nous proposions.

Conseil Municipal du 25 septembre  2015

Motion du groupe printemps de Corbeil-Essonnes et Front de gauche

OBJET : Motion contre l’externalisation des parkings de l’Hôpital Sud Francilien et  le paiement du parking pour les patients et leur famille à compter du 1e novembre 2015

                                 Le directeur de l’hôpital sud francilien sans information ni concertation des instances de l’Etablissement vient d’annoncer le paiement et l’externalisation du parking  au Centre Hospitalier Sud Francilien.

Les patients et leur famille qui fréquentent notre hôpital devront donc payer au delà d’une durée de 45 minutes pour se faire soigner ou pour rendre visite à leurs proches.

L’Hôpital et la santé nous concernent tous, chacun d’entre nous peut un jour ou l’autre être hospitalisé. Nous aurons alors le plus grand besoin du soutien de nos familles et de nos proches.

 Cette mesure annoncée ne prend pas en compte l’humain : les délais de prise en charge des patients dans les différents services de soins, de consultations, d’imagerie ou aux urgences dépassent largement 45 minutes. Cette mesure qui s’inscrit dans le plan de retour à l’équilibre budgétaire risque de dégrader  les conditions d’accès aux soins , d’augmenter les délais d’attente et de générer de l’agressivité dans tous les points d’accueil du public et en particulier aux urgences.

Les personnels et leurs représentants nous ont alertés en adressant un courrier au président et aux élus siégeant au Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Sud Francilien.

 Le Conseil Municipal de Corbeil-Essonnes demande aux instances concernées de renoncer à cette mesure pour permettre aux usagers de ce service public de santé nécessaire au plus grand nombre de se soigner et d’être soutenu.

Pour continuer d’agir et appuyer la pétition des personnels de l’hôpital, n’hésitez pas à la signer et à leur renvoyer ou signer la pétition en ligne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.