23 juin 2024

Irlande c’est NON à 53,46%

L’Irlande dit non au traité de Lisbonne. Personnellement je suis satisfaite de ce résultat. Il y a deux ans, la France et les Pays-Bas avaient rejeté le précédent traité.

Les chefs d’Etats qui avaient en 2005 soutenu qu’il n’y aurait pas de nouveau traité, ont malgré tout présenté un autre texte. Nos gouvernants nous ont annoncé que le traité de Lisbonne était un traité simplifié, ce qui est parfaitement inexact. La majorité de ce que le vote de 2005 avait rejeté se trouve dans ce texte.

Aujourd’hui 18 des 27 pays ont ratifié ce texte, mais tous l’ont fait par voie parlementaire. Quelque soit notre avis sur ces réformes, elles nous regardent et le choix parlementaire de ratification est à mes yeux un déni de démocratie.

L’Irlande vient donc de voter non à ce nouveau traité, pourtant comme la France et les Pays-bas en 2005, l’Irlande ne dit pas non à l’Europe, mais souhaite une “autre Europe”.

Nos dirigeants devraient faire preuve aujourd’hui de sagesse et repenser l’angle d’approche de la construction européenne, une Europe construite par le peuple d’Europe pour le peuple d’Europe.

Une construction imposée au peuple ne peut être efficace, priver la majorité des habitants du continent de choix n’est pas une bonne méthode.

Si aujourd’hui je dis les irlandais ont voté non pour moi, la construction européenne méritait mieux. Un pour cent des habitants ont eu le droit de vote. Un référendum européen organisé simultanément dans l’ensemble des 27 pays concernés serait un bien meilleur choix et plus symbolique de l’existence d’une entité Europe.

Cette Europe qui pour moi doit être plus sociale, plus démocratique, plus humaine, plus culturelle doit avant tout respecter le peuple.

Messieurs les chefs d’Etats, n’essayez pas de faire l’Europe sans sa population. Respectez le vote irlandais, ne renouvelez pas l’affront fait aux français et aux hollandais, ne faites pas passer ce traité de force.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.