16 juillet 2024

Après quelques semaines de repos

De retour après quelques semaines de repos, qui furent les bienvenues  après cette fatigante mais passionnante année.

Comme beaucoup de français, je ne suis pas partie en vacances, j’ai malgré tout respecté une trêve dans mes activités, pour mieux repartir à la rentrée.

Bien sûr la vie politique et sociale ne s’est pas arrêtée.

La minuscule augmentation du SMIC qui ne permet même pas l’achat d’une baguette par jour et qui comparée à la hausse annoncée de plusieurs produits (Gaz électricité…) est ridicule. Ce ne fut pas un bon signe pour le « changement “qui ne reste  malheureusement qu’un slogan.

Messieurs les journalistes, ne vous en déplaise, si les augmentations des biens de consommations sont plus fortes que les augmentations de nos revenus nous ne dépenserons pas plus. En effet, comment dépenserait -on ce que nous n’avons pas. Nous réduirons nos consommations et nos achats c’est la seule possibilité que nous avons dans ce cas de figure. Bien sûr cela n’est pas bon pour l’économie, mais là nous n’y pouvons rien.

En écoutant ces messieurs, je finis par croire qu’ils sont tous réellement idiots s’ils pensent que nous pourrons dépenser quand même, s’ils font semblant de le croire, ce sont de bons comédiens.

Dans le même ordre d’idées, les plans sociaux annoncés, celui de PSA en tête sont eux aussi de très mauvaises nouvelles pour l’économie et surtout pour les ouvriers touchés.

D’ailleurs dans les annonces faites par la presse on trouve cette surprenante coïncidence : « les Français boudent les voitures françaises qui se vendent moins bien ». Là je dis assez, les Français ne peuvent, je le répète, acheter sans avoir d’argent.

Messieurs les actionnaires continuer de licencier, continuer de délocaliser, mais pensez au passage, à trouver de nouveaux clients, car, des ouvriers acceptant de bas salaires, à l’étranger vous pourrez peut être en trouver, mais après, vos produits il faudra bien les vendre. Les chômeurs qu’ici vous aurez patiemment fabriqués n’achèteront pas ces produits. Donc, pour vos voitures très chères allez trouver des pays ou le peuple est plus riche.

Je soutiens la lutte des travailleurs de PSA pour sauver leur emploi et j’espère que le gouvernement va un jour se décider à mettre fin à tous ces licenciements boursiers.

Dans l’actualité de ces derniers jours je n’oublie pas les Jeux olympiques. Là aussi c’est une mine d’or. La télévision décide de nos goûts en matière de sport, ils choisissent les sports qui vont nous intéresser et ceux à mettre au second plan. Mince, je n’ai pas les mêmes envies que ces décideurs, donc certaines fois je zappe, et il arrive que je sois en colère.

Les pros du basket on les regarde bien sûr, mais les pauvres petites gymnastes, elles ont le droit à quelques minutes de leur finale. L’autre soir cela m’a sidéré, nous avons eu 3 filles au sol pour boucher un trou dans le programme. Il est pourtant plus simple de regarder des exercices de gymnastique artistique que de la voile (c’est sympa, mais franchement sur l’écran de télé on ne suit pas vraiment la course).

Ce n’est qu’un exemple bien sûr. Nous suivons certaines compétitions dans leur presque totalité, alors que d’autres sont pratiquement exclues. Autre point qui me fâche, le 100 mètres homme, épreuve « reine des jeux » comme on l’entend, je trouve cette phrase méprisante pour les autres disciplines et, sexiste. L’épreuve reine ne peut en effet être qu’une épreuve masculine. Je félicite tous les athlètes du travail accompli pour ces jeux, aucune de leur discipline ne vaut moins qu’une autre.

Un autre sujet a fait polémique dans ces jeux, les femmes voilées. Alors à ceux qui disent c’est leur permettre de participer, je répondrais que c’est autoriser des pays qui ne considèrent pas la femme comme l’égale de l’homme à obliger ces dernières à se cacher derrière ce voile. C’est peut-être même encourager d’autres pays à faire de même. Car derrière les voiles de ces athlètes il n’y a pas de liberté ou de choix, ne nous leurrons pas. Cela nous rappelle la récente et désastreuse décision de la FIFA d’autoriser des femmes voilées sur les stades, j’espère bien que la France fera pour son propre stade respecter sa réglementation et s’y opposera. Sur ce thème, je vous conseille la vidéo de Chahla Chafiq : pourquoi les hommes ne se voilent pas .

Parlons maintenant des à-côtés des jeux. La billetterie, là, les Anglais se sont montré les rois du raté, et vu les prix, ce ne sont certainement pas des jeux pour le peuple. Mais ce qui choque le plus c’est le traitement réservé à ceux qui par leur travail de nettoyage et d’entretien en tous genres permettent la tenue de ces jeux, sous payés ils sont logés pour 20 euros par jour dans des cabanes de chantier. Des sortes de bidonvilles ont donc été créés pour les Jeux olympiques, c’est lamentable. Pour le bilan : coût, retombées pour la population, on jugera plus tard.

Je reviendrais dans les jours qui viennent sur ce qui se passe autour de nous à bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.