5 décembre 2023

Agence postale fermée, pas d’égalité des territoires sans service public

Depuis plusieurs semaines l’agence postale de Montconseil, quartier de Corbeil-Essonnes, pour ceux qui ne le savent pas, est fermée.

Pourquoi ? On ne le sait pas. Aucune information n’a été communiqué à la population. Jusqu’à quand, et, est-ce définitif ?  On ne nous dit rien, non plus.

Le quartier de Montconseil ou vivent de nombreux habitants, la plupart n’étant pas de milieu socialement très favorisé, quartier ou de nombreuses personnes âgées résident, n’a t’il pas le droit au même service que les autres quartiers de notre ville en matière de service public ? Nous avions déjà la malchance de n’avoir qu’une agence postale (la mairie prend le relais de la poste dans certains secteurs) et pas un vrai bureau géré entièrement par la poste. Les horaires d’ouvertures n’étaient pas très étendus, mais maintenant nous n’avons plus rien.

Voici quelques questions que je me suis posée face à l’affichette annonçant la fermeture trouvée sur la porte de l’agence postale. Pour ajouter un peu d’absurde à l’histoire, les habitants du quartier qui reçoivent une lettre recommandée, absents lors du passage du facteur trouvent inscrit sur le document déposé dans leur boîte l’adresse de cette agence pour aller retirer leur courrier.

Bon, tout cela semble une anecdote locale. Mais non, le problème est bien l’existence des services publics sur le territoire. Les habitants devraient tous avoir les mêmes services quelque soit leur lieu d’habitation. Le courrier est un lien social important que cela soit professionnel ou personnel.

Malheureusement la casse des services publics touche largement la poste. Comme notre agence de quartier, de nombreux bureaux ferment dans notre pays. Ces bureaux étaient dans nos campagnes un lien très important avec l’extérieur, comme en témoigne l’image du facteur dans la mémoire populaire.

 La poste n’est pas le seul service public mis à mal par la marchandisation. Nous devons être vigilant car la moindre attaque à un service est une attaque à la totalité du service public. Derrière ses atteintes,  il y a la volonté de certains de vivre dans une société du profit où le vivre ensemble et la solidarité n’ont pas leur place.

C’est pourquoi nous devons lutter contre la fermeture des bureaux de postes dans les quartiers et être vigilant, nous devons défendre nos services publics  garants de l’égalité républicaine et maintenir de la présence de l’Etat partout sur notre territoire.

 le courrier que j’adresse au Maire de Corbeil-Essonnes à ce sujet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.