14 avril 2024

Serge Dassault et les écoles

Je vous communique un courrier que des élus d’opposition ont envoyé à l’inspecteur d’académie concernant une invitation de Monsieur Dassault aux directeurs d’école. Les élus du PCF, de lutte ouvrière, de LVE, et du parti de gauche ne pouvaient que réagir à ce fait.

Evry, le 10 février 2010

Monsieur l’inspecteur d’académie,

Madame l’Inspectrice de l’Education Nationale.

Des directeurs d’écoles de Corbeil-Essonnes nous font part de leur émotion quant à leur convocation par Monsieur le Maire de Corbeil-Essonnes à une réunion de travail pour, nous citons le courrier du Maire, « évoquer ensemble les modalités de partenariat entre l’établissement et la municipalité ».

Si cette invitation paraît la bienvenue au vu des problèmes rencontrés par les parents d’élèves et les équipes éducatives et relevant de la responsabilité municipale, les modalités de la rencontre interpellent bon nombre de directeurs.

Cette réunion prend la forme d’un déjeuner en présence du sénateur Serge Dassault à la résidence privée de ce dernier, par ailleurs régulièrement utilisée lors de ses campagnes électorales.

S’il appartient à Serge Dassault, à titre privé, d’inviter qui bon lui semble dans sa résidence, nous partageons le sentiment des directeurs d’école de mélanges des genres.

Les questions relatives à l’Education Nationale en lien avec le fonctionnement d’une collectivité territoriale relève du domaine public et doivent être traitées dans la sphère publique, à savoir dans l’enceinte des locaux de la collectivité locale en question ou de l’Education Nationale.

Les directeurs d’école n’ont pas à se soumettre à l’autorité d’une personne privée pour évoquer, entre autre, les moyens que la collectivité pourrait allouer aux écoles.

Par les temps qui courent où la dite personne privée pense pouvoir financer là, le repas des personnes âgées, ici la rénovation des églises, nous préférons prévenir la funeste perspective anti Républicaine qui verrait la toujours dite personne privée financer les écoles publiques.

Nous connaissons votre attachement à l’indépendance du fonctionnement des établissements scolaires relevant de votre responsabilité.

Nous vous sollicitons par la présente afin que vous demandiez à Monsieur le Maire de Corbeil-Essonnes d’organiser ces rencontres à l’hôtel de ville.

Votre intervention ne pourrait que conforter les directeurs d’école et les Corbeil-Essonnois-ses légitimement attachés à l’indépendance de l’Education Nationale.

Dans l’attente, nous vous prions de bien vouloir recevoir l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Bruno PIRIOU, Vice-Président chargé de la jeunesse et de l’éducation à la citoyenneté

Nicole MERESSE, Melba BOCQUET, Pascale PRIGENT, Jean CAMONIN, Michel NOUAILLE, Conseiller municipaux

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.