23 juin 2024

Foire de Corbeil-Essonnes, une inauguration au parfum d’élections sénatoriales

De l’inauguration de la foire de Corbeil-Essonnes certains retiendront la présence de Rachida Dati. Personnellement j’ai plutôt eu l’oeil attiré sur le nombre de politiques présents et en particulier les candidats de la prochaine élection sénatoriale.

Commençons par les deux sortants dont la présence a Corbeil-Essonnes était tout a fait justifié. Serge Dassault(UMP), ancien maire de la ville, et Marie-Agnès Labarre (PG), qui y habitent. Tous deux sont à la tête d’une liste pour les prochaines sénatoriales. Une petite précision, Marie-Agnès Labarre est actuellement la seule femme tête de liste de ce département sur 7 listes annoncées.

3 autres têtes de listes  étaient présents à cet évènement de la rentrée. Jean-Vincent Placé (EELV), Michel Berson (PS) et Vincent Delahaye (centre droit), sans compter la présence pour les entourer de Jérome Guedj, président du CG, Francis Chouat, vice président du CG.

A tout ce beau monde s’ajoutait les représentants locaux des groupes politiques et les élus des villes de l’agglomération Seine Essonne, ce qui je dois l’avouer faisait un peu trop de personnalités du monde politique pour un évènement local.

Nous avons tous dû patienter longtemps pour voir commencer cette inauguration. En effet, Madame Dati n’est pas ponctuelle visiblement. Nous avons donc attendu son arrivée pendant plus d’une heure au soleil. Le discours a été supprimé. Est-ce dû au retard on ne nous en a pas informé. Mais je dois dire que comparer aux autres années, le départ fut vraiment laborieux et fouillis.

Les présents se sont ensuite dirigé vers le stand des associations sportives pour commencer une petite visite de la foire.  Première impression de cette 63ème foire, il fait toujours aussi chaud sous les stands, il serait intéressant de penser aux personnes qui y passent plusieurs heures pour faire vivre cette foire, n’existeraient-ils pas d’autres structures pour accueillir les exposants et les associations?

Autre constatation : il y a me semble-t-il moins d’exposants, car des espaces importants sont vides.

Cette année nous retrouvons le stand municipal et on nous annonce des réunions thématiques. Le restaurant du Sud Ouest sur le parking crété  a disparu, beaucoup vont le regretter car la nourriture y était appréciée.

Comme tous les ans je vais retourner sur cette foire hors du tumulte de l’inauguration, c’est quoi qu’il arrive un endroit vivant ou l’on croise de nombreuses personnes avec qui il est toujours agréable de débattre et de dialoguer.

Ma semaine va donc se dérouler au rythme de la foire de Corbeil-Essonnes. Quant aux élections sénatoriales, j’en suis sûr, elles seront présentes dans l’actualité des jours qui viennent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.