14 avril 2024

Courrier adressé par les élus PG IDF au Préfet de Région

Au mois d’octobre comme mes camarades élus du parti de Gauche en Ile De France , j’ai envoyé le courrier ci dessous, Courrier adressé  au Préfet de Région, avec copie à Benoist Apparu, secrétaire d’Etat au logement.

Monsieur le Préfet de région, Depuis plusieurs mois, des personnes et des familles, expulsées, sans logis ou mal logées ont installé des campements notamment à Paris, Montreuil et La Courneuve.

Ces mobilisations révèlent la gravité des difficultés d’accès au logement en Ile de France. Plus de 400 000 demandes de logement social restent en souffrance. 20 000 prioritaires Dalo attendent une proposition de logement. Le nombre de ménages à la rue ne cesse d’augmenter. Les bidonvilles se multiplient partout dans la région. Cette réalité dramatique engendre des drames humains et un inacceptable gâchis social que nous constatons quotidiennement dans nos départements et nos villes.

Jusqu’à présent, vos services n’ont avancé aucune proposition satisfaisante à l’échelon de la région en vue de résoudre ces problèmes qui relèvent de votre compétence. Cette incurie est parfaitement inacceptable.

Aussi, nous exigeons que le droit à l’hébergement et au logement soit mis en œuvre sans délai. Comme le prévoit la loi, toute personne privée d’habitat doit bénéficier, au minimum, d’un hébergement social adapté et respectueux de la dignité humaine. Il conviendrait, par ailleurs, de proposer au plus vite une solution de logement aux ménages en situation d’être relogés.

Diverses mesures permettraient de réduire de façon notable les difficultés d’accès à l’habitat en Ile de France, et notamment :

l’arrêt des expulsions locatives sans proposition de relogement;

la réquisition des logements vacants, et éventuellement des locaux vacants;

l’encadrement des loyers du parc locatif privé;

Elus du Parti de Gauche, nous souhaitons vivement être reçus afin d’évoquer par le détail ces questions cruciales pour les franciliens.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de mes respectueuses salutations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.