29 mai 2024

Malheureusement, il n’est ni drôle ni sénile

Cette semaine la déclaration de Serge Dassault à propos du projet de loi sur « le mariage pour tous » a fait couler beaucoup d’encre. Comme de nombreuses personnes, j’ai été scandalisée par les termes employés par Monsieur Dassault et par la référence à sa vision de l’histoire de la Grèce.

Je l’avais déjà évoqué suite à une déclaration lors d’une commémoration, la fâcheuse tendance du sénateur à revisiter l’histoire.

Voilà aujourd’hui qu’il remet cela, et même si j’ai envie de lui rappeler que ce qui a précipité la chute de la Grèce dans l’Antiquité ce sont les guerres internes entre les villes de ce secteur et que lassés certains ont fait appel aux voisins Romains qui ont pris le pouvoir militairement, mais aussi économiquement, je ne pense pas que ces précisions serviront dans son cas.

En effet, je pense que Monsieur Dassault ne se soucie pas d’être dans la réalité, mais utilise tout ce qui lui passe par la tête pour développer ses idées ultras conservatrices.

C’est pourquoi des réactions ces derniers jours m’ont interpelée et poussée à réagir aujourd’hui.

Monsieur Dassault n’est ni drôle, ni sénile, il sait parfaitement ce qu’il fait quand il agit ainsi, il est dans son registre idéologique et nous devons l’affirmer fortement.

Cette loi doit donner les mêmes droits à tous, l’égalité est un des piliers de notre République, or pour moi Monsieur Dassault n’est pas un défenseur de l’égalité républicaine, au contraire il prône la concurrence entre les êtres. Monsieur le Sénateur défend la loi du plus fort et affirme fortement ce qu’il pense, pour lui nous ne sommes pas égaux et il ne souhaite pas que nous le soyons.

Je le redis, ne nous voilons pas la face, le personnage caché derrière cette image de grand-père souriant, n’est ni drôle, ni sénile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.