23 juin 2024

13 septembre 2010 au Conseil d’Etat

Les habitants de Corbeil-Essonnes vont peut être voter à nouveau. En effet, lundi le rapporteur public du conseil d’Etat a demandé que les élections municipales  2009 de Corbeil-Essonnes soient annulées.
Il s’est basé sur le fait que seul les noms des candidats doivent figurer sur le bulletin de vote. J’avais signalé sur ce blog cette anomalie le lendemain de la mise sous pli des bulletins, l’an dernier.

L’avocat de Monsieur Bechter a bien essayé de nous faire croire que  cela n’avait pas d’incidence sur le scrutin, ce n’est pas ce qu’en a pensé  le rapporteur public. A ce sujet l’avocat de Monsieur Bechter nous a déclaré, sur la présence de monsieur Dassault lors du CM du 14  décembre, que c’était normal car il est sénateur de l’Essonne. On peut  tout de même trouver anormal que les mêmes égards ne soient pas  accordés à Marie-Agnès Labarre, sénatrice de l’Essonne et   Corbeil-  essonnoise aussi.

Revenons au rapporteur public. Il déclare que Serge Dassault étant l’ancien maire, le fait que son nom soit sur le bulletin lié à la campagne lors de ces élections a pu influencé les électeurs, et que, vu le faible écart de voix, cela justifie l’annulation.
Nous allons maintenant attendre la décision finale, mais il y a de grandes chances pour que de nouvelles élections soient organisées dans notre ville.
Il faudra, si de nouvelles élections ont lieu, que la gauche soit unie autour d’un programme partagé, pour le bien de la population de cette ville, et, que tous les électeurs qui souhaitent mettre un terme au système Dassault se déplacent pour glisser un bulletin de vote dans les urnes et commencer dans Corbeil-essonnes une révolution citoyenne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.