14 juillet 2024

Malheureusement, la fête est finie

Quel Week-end ! Comme tous les ans avait lieu  la fête de l’humanité. J’ai passé près de trois jours dans le parc de la Courneuve avec mes camarades et ce furent des moments magiques et chaleureux.

La diversité des débats fut comme toujours au rendez-vous, et en cette rentrée bien difficile économiquement nous en sommes sortis encore plus motivés.
Pendant ces trois jours passés à échanger, mais aussi à rire et à chanter, on oublie parfois la réalité dans laquelle nous vivons, on a un peu l’impression de se trouver dans un monde différent.

Les stands tenus avec courage malgré la fatigue, par les militants très motivés nous permettent de nous restaurer et il y a quelques bonnes surprises de ce côté-là. Personnellement j’ai fait un tour dans le Morbihan, désolée pour mes origines finistériennes, et je peux vous dire que les moules étaient vraiment bien cuisinées, un vrai régal.

Imagination, ce mot s’impose dans ma tête quand je circule entre les stands, les militants en on à revendre. Ici de la musique, là des hommes ou femme-sandwich. N’allez pas croire pour autant que ces derniers font cela pour s’amuser seulement, ils militent tous à leur façon.

Si mes déambulations dans les allées de la fête m’ont permis de croiser de multiples visages,  deux sujets  furent très présents dans les conversations et les débats. L’avenir du Front de Gauche et de son mode de fonctionnement et bien sûr le Traité pour la Stabilité la Coordination et la Gouvernance dans l’Union européenne (TSCG) qui, loin de nous sortir de la crise dans laquelle nous nous trouvons, risque de nous y enfoncer bien davantage.
Sur le stand de Corbeil-Essonnes où les militants apportent leur soutien à la Grèce : repas, boissons, et un beau débat sur l’hôpital avec Patrick Pelloux, Jacqueline Fraysse et Catherine Fayet a eu lieu.

 

 

Bon , je n’en dis pas davantage. Rentrer plus en détail dans ces débats serait trop long pour ce petit billet. Pour mieux ressentir la fête, quelques photos devraient suffire. Visionnez la galerie ci-dessous pour vous en imprégner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.