25 février 2024

2013 est arrivée

L’année commence par la coutume des voeux. En général, c’est le moment de souhaiter plein de bonnes choses à tout le monde et de faire un bilan de l’année passée.   

L’année dernière fut une formidable année militante, fatigante mais faite de multiples rencontres, de débats et d’actions. Ce ne fut pas vraiment l’année du changement comme nous l’avons espéré, mais une année  de fin de règne pour Nicolas Sarkozy .

Pour 2013, nous ne pouvons que souhaiter que le changement finisse par se produire vraiment. Malheureusement les annonces qui nous sont faites ne sont en rien rassurantes. Le chômage par exemple devrait continuer d’augmenter  comme les prix de nombreux produits de consommation courante.

Bon, nous avons bien compris, l’électricité, le gaz, les loyers … tout va augmenter, non pas tout, les salaires eux ne bougeront pas. Mais dites moi, comment relance-t-on l’économie dans ce cas ? Il semble évident que le seul résultat sera une réduction de la consommation. Messieurs les experts est-ce que je me trompe ?

Ah non, je me base sur le vécu de beaucoup de personnes que je côtoie. Nous savons aujourd’hui que beaucoup de français se chauffent peu ou pas du tout. Pas pour économiser les ressources de la planète. Pour cela, il faudrait que ce soit ceux qui gaspillent et qui ont les moyens qui agissent ainsi. Les gens font cela pour des raison économiques bien sûr, leur nombre devrait augmenter car quand les ressources sont plus chères et que les salaires stagnent, pour maintenir la dépense il faut baisser la consommation. Basique non comme acte.

L’électricité n’est bien sûr qu’un exemple, cette réduction touchera bien d’autres biens de consommation. AIE, il y aura encore moins de spectateurs au cinéma. Alors choisissez bien, ne donnez rien à ceux qui refusent le partage et qui veulent accumuler les richesses, rien aux exilés fiscaux Messieurs, Mesdames.

Allez, je ne vais pas commencer l’année par tout détailler, je vais en garder pour les jours à venir.

Respectons à présent la tradition, je vous souhaite à tous et à toutes une  bonne et heureuse année 2013, qu’elle soit le plus près de vos espérances, que bientôt nous nous retrouvions comme l’an passé dans les luttes et les combats pour faire mentir les pseudos experts dont la télé nous abreuve régulièrement, et faire que l’humain soit au coeur de notre société plutôt que la finance.