14 juillet 2024

Enquête préliminaire sur la possible fraude électorale : Communiqué du Front de Gauche

Ces derniers jours, la presse locale et nationale ont informé de l’ouverture par le Parquet de Paris d’une enquête préliminaire relative à des soupçons de pratiques électorales illégales de la part du candidat UMP J.P. Bechter  lors des élections  municipales de 2010, voire lors des  élections de 2008 et 2009 remportées par S. Dassault puis par J.P. Bechter, élections toutes les deux  annulées par le Conseil d’Etat, la première pour cause de « dons d’argent » à des fins électorales  et la deuxième pour « infractions au code électoral ».

Confrontés depuis   des années à des rumeurs de telles pratiques de la part de la  droite locale, en particulier lors des élections municipales,  le Front de gauche et ses élus    attendent que la justice mène à son terme cette enquête, permettant ainsi, s’il y a lieu,  l’ouverture d’une instruction, voire des mises en examen.

Il est urgent et indispensable  que Corbeil-Essonnes sorte de ce contexte de rumeurs, de tensions caractérisées par des incendies criminels répétés de bâtiments publics, de tracts anonymes mettant gravement en cause des élus de la majorité,  de conseils municipaux envahis et retrouve la voie de la démocratie, du respect des lois de la République.

Le Front de gauche de Corbeil-Essonnes et ses élus municipaux : Nicole Méresse, Michel Nouaille, Bruno Piriou, Pascale Prigent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.